Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Non catégorisé  •   •  Affichages : 1379

Salamou alaïka,
Je suis en train d'écouter une de vos conférences qui traite de l'amour passionnel dont je suis victime. Y a-t-il un numéro pour vous joindre, car j'ai compris que j'étais dans l'erreur, sauf que je suis faible, démunie, brisée et seule, je ne trouve pas de solution pour restituer à Allah la place qui Lui revient. J'ai mis cet homme sur un trone durant presque 3 ans. Aujourd'hui, j'ai perdu 11kg, j'ai du mal à me concentrer dans mon travail et même dans mon quotidien, je n'ai plus gout à rien. J'ai tout fait durant 3 ans pour amener notre relation vers le licite, fait tant et tant de concessions, et aujourd'hui je suis plus seule que je ne l'ai jamais été. Votre aide m'est indispensable, pour : 
- me faire pardonner d'Allah
- pardonner à l'autre pour ne pas rester dans la haine et la colère
- être capable d'oublier et ne pas être encore dans l'espoir
- et surtout revenir vers l'application des commandements du Très Haut
Barak Allahou fik

Wa 3aleik salam, okhty al karima

L’amour passionnel est un fléau, et j’ai même écrit un ouvrage entier sur le sujet : https://www.mahdyibnsalah.fr/images/PDF/lescles.pdf, tellement ce dernier fut, à mes yeux, important, malgré le fait que les acteurs associatifs et les imams le négligeaient, en reléguant les problèmes du cœur au secondaire, surtout quand ces mêmes problèmes peuvent consumer, ruiner, égarer, voire tuer !

C’est d’ailleurs un fléau au sein de notre communauté que de voir des personnes considérer le sujet de « l’amour et des relations hommes&femmes » comme Tabou ! Avez-vous déjà entendu un discours du vendredi traité du « coup de foudre » par exemple ?

Et, pourtant le « coup de foudre » peut foudroyer des cœurs fragiles, et quand le cœur est pris en otage par la passion alors le corps associé ne pourra plus suivre en se mouvant pour autre chose, si bien qu’il sera inutile de le sermonner pour le ramener à la raison !

En effet, l’amour est l’un des sentiments les plus importants en raison du fait qu’il est le plus puissant ! Et, lorsque Satan parvient à l’utiliser pour générer une relation toxique alors il assure évidemment une perte inévitable en raison de la puissance de la dépendance qui peut découler du sentiment d’aimer car l’essence même d’aimer consiste justement à exprimer sa dépendance, son manque et son besoin !

L’amour passionnel, tout comme le « coup de foudre », sont des états subis, bien qu’il existe un amour passionnel noble et un autre ignoble, de même qu’il existe un coup de foudre noble et un autre ignoble.

L’amour passionnel noble consiste à subir un amour divin quand le bien aimé reflète justement ce divin, par épreuve divine, comme ce fut le cas de Jacob à l’endroit de son fils Joseph dont la passion lui fit perdre la vue, consécutivement à la déchirure que fut la séparation.

L’amour passionnel ignoble consiste à subir, quant à lui, un amour satanique quand le bien aimé incarne notre qarin, et que nous subissons l’amour de son qarin à lui, afin que par l’amour des diables entre eux, que nous ressentirons : un pacte s’opère entre les démons pour nuire à l’un des deux éléments du couple, de sorte qu’il puisse y avoir une dépendance vis-à-vis de la perte pour l’élément victime car généralement les démons s’associent pour former un couple bourreau&victime !

C’est dans ce sens que nous pouvons comprendre qu’il y a un rapport de proportion entre l’amour aveugle d’une personne affectée par le syndrome de Stockholm et le désir de tromper, d’exploiter, et d’aller voir ailleurs, de la double facette perverse narcissique ! En effet, l’une des ruses du diable consiste à provoquer une colère incontrôlable jusqu’à susciter l’envie de tuer au moment de la découverte de la tromperie du bourreau. C’est pourquoi, quand ce bourreau est une femme alors souvent quand l’homme est vaincu pas un amour passionnel qui le pousse à fermer les yeux sur les évidences qu’il transforme en doutes par sa passion amoureuse, et qui le contraint à vivre dans le déni, alors la règle veut que plus l’homme vit dans l’aveuglement vis-à-vis de la situation toxique et néfaste dans laquelle il se trouve, plus la femme sera tentée d’aller voir ailleurs jusqu’à ce que le démon se charge de faire tomber le voile de l’évidence, de sorte que le qarin de la femme se personnifie et s’incarne en l’homme moyennant le désir de vengeance afin de le pousser à tuer cette dernière !

C’est dans ce sens que certaines personnes ne peuvent pas se défaire de pulsions à la tromperie tant qu’elles sont aimées passionnément par des personnes affectées par le syndrome de Stockholm ! C’est une situation subtile dans laquelle beaucoup de femmes qui veulent guérir de la perversité narcissique se situent et qui se trouvent bloquer entre deux impasses maléfiques :
-         rester avec un homme dans le déni qui alimente la souffrance de tromper
-         ou partir, en subissant la souffrance de ne plus pouvoir tromper
 
Aussi, dans l’amour passionnel, il y a de l’amour, certes, mais cet amour est celui d’un diable qui en nous, aime, et quand un diable aime quelque chose, c’est que cette chose est nécessairement nuisible, nocif, et toxique pour l’humain car la définition d’un diable se résume à l’amour de la nuisance car la raison d’être d’un démon : c’est d’empêcher l’épanouissement de l’homme !

Il en va de même du coup de foudre, il existe un coup de foudre noble et un autre qui est ignoble. Le coup de foudre noble consiste en l’attraction d’une personne vis-à-vis d’une autre quand les âmes se ressemblent au niveau angélique, c’est-à-dire qu’il y a compatibilité rationnelle dans l’accouplement positif. En d’autres termes quand une personne ressent un amour résultant d’une adéquation susceptible de permettre un meilleur alors nous pouvons parler de coup de foudre noble. A l’imitation de l’association de deux idées que permet le « tafakour » et par lequel naît une troisième idée plus haute et plus profonde dans le sens que les deux idées de départ !

C’est par le « tafakour » que s’assure le développement dans la science et l'intelligence. Aussi, nous pouvons parler de coup de foudre noble quand par l’autre élément du couple nous parvenons à nous développer positivement d’où le fait qu’à la moindre anomalie qui révèle le contraire alors nous aurons affaire à un coup de foudre ignoble habillé en coup de foudre noble de sorte que par l’illusion l’individu soit piégé par un amour trompeur !

Aussi, le coup de foudre ignoble résulte de l’illusion d’une compatibilité par laquelle nous allons nous engager dans un amour qui veut nous mener vers une personne incompatible de sorte de générer par cette alliance de la rétrogradation spirituelle ! Ainsi, nous pouvons dire qu’il y a aussi de la compatibilité dans le coup de foudre ignoble mais cette compatibilité est démoniaque et c’est la compatibilité des deux démons respectifs qui aspirent à s’unir dans un projet de destruction des deux éléments du couple dont ils sont associés !

Au final, la compatibilité est de deux sortes :
-         rationnelle
-         et émotionnelle

Quand elle est rationnelle et émotionnelle simultanément alors le coup de foudre qui peut en découler est angélique donc noble tandis que lorsque la compatibilité est émotionnelle avant d’être rationnelle et que la raison confirme l’inadéquation des profils, alors ceci indique que l’amour serait purement émotionnel, et risque de se transformer en passion démoniaque nuisible !

En terme de statistique, je pense que les coups de foudre ignobles représentent à eux seuls plus de 70% des coups de foudre en général, tellement les démons sont en position de force de nos jours... D'où la nécessité de faire bien attention et de ne pas se précipiter à voir un amour qu'à travers l'angle du bonheur illusoire qu'il peut générer car un bonheur quand il est temporaire ressemble à un mirage !

Je vous invite à prendre rdv en appelant le 0652285123, nous vous aiderons bi izni Llah à soigner votre cœur de cette maladie !
Mahdy Ibn Salah
  
  • Aucun commentaire trouvé