Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
facebook_page_plugin
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Psychologie  •   •  Affichages : 1800

 medoc2

Salam aleykoum

Mon frère je n'ai pas pris le temps de regarder toute vos vidéos mais une d'entre elle ma étais recommandée celle qui parle de la schizophrénie je ne suis pas malade al hamdoulillah mais je m’intéresse à cette maladie si complexe depuis pas mal de temps (je ne suis pas un médecin ni étudiant en médecine non plus mais c'est comme une passion) et je voudrais juste clarifié une erreur sur la vidéo "dédoublement de la personnalité" sa n'a rien a avoir avec la schizophrénie ,ce n'est pas un dédoublement c'est d'abord une maladie grave qui est GÉNÉTIQUE mais que des aspect environnementaux accélère son développement et autres drogues il faut aussi savoir qu'un schizophrène en états de crise psychotique ne sais pas ce qu'il fais il perd le contact avec le monde et à des données erronée sur son milieux comme les hallucination ce n'est en aucun cas sa faute c'est pour sa que le prophete sws dit que "roufi3a 3alayhi al kalam" pourquoi parce que le psychotique (je dit bien en crise) si il dit je suis dieu son cerveau a fais une déduction logique d’après les données erronées qu'il reçois et aussi quand il tue une personne pensant que c'est le diable Allah dit "la youkalifou llah nafssan ila wous3aha" ce n'est pas comme fir3awn qui a dit la même choses mais en savant délibérément que c'est juste un humain comme les autres mais sa vanité et orgueil ont eu raison de lui maintenant la schizophrénie est une maladie qui n'est pas curable a 100% les médicament reste la meilleure solution inventé pour traiter efficacement les crises et hallucination délire jusqu’à avoir un patient qui vie tout a fais normalementon parle de cas stable, bien sur la prise en charge psychologique est aussi importante pour que le patient sois plus autonome et arrive a sentir son états et prévenir seul son médecin et pouvoir se réinsérer dans le monde du travail et la société donc quand on arrive d'abord a stabilisé le patient ont peux envisager la dawah pour le malade pour qu'il s'en remette a Allah pour avoir du sabr car sa devient une personne NORMAL tant que la médication est prise (bien sur il y a des cas extrêmes ou rien ne marche on peux avoir recours aux électrochoc il y a des vidéos qui explique et sa ne marche pas toujours)en tout cas pour résumé la schizophrénie fais partie des maladies psychotiques qui s'impose au malade ce n'est pas comme une dépression(non psychotique) ou la je suis d'accord c'est a la faute du malade (la schizophrénie est souvent accompagné de dépression aussi car les patient sont plus fragile et vive dans la peur a cause des hallucination et voix stressante et des différents trouble cognitif du cerveau qui rendent la vie quotidienne très difficile au malade ) Je vous invite a vous documenté sur des sites spécialisé et voir des documentaire ou parler a des spécialiste pour avoir de meilleures information et donner ainsi des conseil approprié aux malades. Salam Aleykoum

Wa ahléikoum salam,

Il est évident que nous n’avons pas la même approche de la schizophrénie mon frère fillah. Il faut savoir que lorsque nous parlons de psychologie, nous parlons selon des références musulmanes, et nous renions, par déduction, tout ce qu’a apporté la psychologie occidentale sur le sujet.

Ainsi, nous ne risquons pas de nous entendre si tes références sur le thème sont la médecine occidentale que je considère, par ailleurs, grande responsable de la propagation de cette maladie qu’est la schizophrénie à notre époque !

En effet, il existe deux types de schizophrénie :

  • -         l’une est naturelle et elle est provoquée à partir de l’intérieur
  • -         l’autre est provoquée à partir de l’extérieur moyennant un empoisonnement

Si l’on s’en tient à une définition large de sorte qu’elle soit la plus commune et la plus consensuelle, nous dirions que la schizophrénie est une maladie qui génère chez son possesseur : une déconnexion vis-à-vis de la réalité, jusque là, je pense que nous sommes d’accord sur cette dernière définition...

Cependant, selon la psychologie musulmane, nous considérons cette déconnexion comme étant le fruit d’un processus arrivé à son extrême : c’est-à-dire lorsque les waswas et les cauchemars deviennent carrément perceptibles par les sens, et ce, en état d’éveil, de sorte qu’une personne puisse vivre réellement ses cauchemars qui appartiennent à une autre réalité ou qui peuvent être le fruit d’une volonté définie de démons particuliers !

A partir de là, certaines situations comme les chocs ou les besoins émotionnels intenses peuvent provoquer cette déconnexion susceptible de mener à des hallucinations. C’est le principe du mirage lorsque des personnes sont assoiffées dans un désert par exemple ! Cette schizophrénie est évidemment temporaire et penser le contraire c’est contribuer à encourager cette même maladie !

Et, c’est à ce niveau que je condamne tous ces psychiatres qui assassinent la conscience en entretenant la schizophrénie de leurs patients par leurs traitements médicamenteux. En effet, il existe une schizophrénie provoquée fruit d’un empoisonnement qui génère cette déconnexion et emprisonne la conscience, de sorte qu’il devient impossible pour la personne sous traitement de guérir !

Cet empoisonnement peut être le fruit de la sorcellerie ou d’un traitement neuroleptique, et il existe une étrange similitude entre ces deux substances quant à leurs effets qui mériteraient une étude développée !

En effet, étant pratiquant de la roqya, nous avons établi la règle, par la récurrence, qu’il est inutile de pratiquer la roqya à une personne sous traitement neuroleptique comme si ces médicaments empêchaient effectivement la conscience du patient de participer à la lutte contre son propre diable, des conséquences de sa déconnexion de fait !

En effet, pour pouvoir soigner quelqu’un, il faut partager la même dimension. C’est pourquoi, nous pouvons affirmer que le traitement neuroleptique génère une sorte de déconnexion de la réalité contenue à l’intérieur d’une connexion avec la réalité, de sorte que les malades sont normaux dans l’apparence alors qu’il n’en n’est rien intérieurement…   

Ainsi, nous pouvons dire que la schizophrénie, comme on l’entend en occident, est une maladie fabriquée et entretenue par les psychiatres car dans la plupart des cas, quand elle est naturelle, cette dernière est temporaire.

Ainsi, cette maladie est guérissable mais la difficulté d’y remédier est considérable dans la mesure où il faut un accompagnement continuel susceptible de maitriser les écarts comportementaux fruits des hallucinations qui s’intensifieront indubitablement lors du syndrome du sevrage !

La psychiatrie occidentale est lâche et hypocrite, elle assassine la conscience et ne fait que calmer les comportements étranges dont elle en est, en réalité, la seule responsable et la seule causatrice par ses traitements, et ce, afin de contribuer à une industrie pharmaceutique qui s’enrichit par la provocation d’une « folie maitrisée » !

Concernant la vidéo, il est vrai qu’il y a une confusion car il est fait allusion dans cette dernière du dédoublement de la personnalité. Or, nous pouvons dire que le dédoublement de la personnalité est l’un des désirs de Satan nous concernant. Et, comme Satan aspire à nous mener à folie, dont la définition que nous usons est encore différente de la psychologie occidentale puisque nous définissons la folie comme la maladie qui génère une anormalité c’est-à-dire une rupture avec les normes environnementales, pour cela il va procéder selon plusieurs étapes, dont la dernière est évidemment la schizophrénie :

  • -        La première est la constitution d’une bulle
  • -        La seconde est le waswas
  • -        La troisième est la confirmation en actes de ces waswas
  • -        La quatrième est la paranoïa
  • -        Et, la cinquième la schizophrénie

J’essaierai de faire la lumière quant à cette maladie incha Allah afin de remédier à la confusion de la vidéo sur le dédoublement de la personnalité concernant la schizophrénie !

Mahdy Ibn Salah

  

   

  • Aucun commentaire trouvé