Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Psychologie  •   •  Affichages : 18498

Salamoua'alaykoum,


Je profite de ce mois bénis afin qu'Allah me donne la meilleur issue à mes problèmes de couple et peut-être que vous en serez une de ces causes. Ramadan moubarek! J'ai parlé à une sœur d'enfance  de mes problèmes et m'a dirigé vers vous. Je suis mariée voilà 4 ans à un frère 29 ans machaAllah à l'extérieur du couple, il est moultazim (barbe, kamiss…) il fait ses prières à la mosquée, lit tous les jours une partie du coran, il aide les gens quand il est sollicité, il fait l'adhan des fois à la mosquée, il travaille à la ratp, c'est un très bon agent, il paye le loyer, fait les courses, paye ses impôts...un frère machaAllah! Mais avec son épouse c'est le calvaire?? J'ai rien compris à son comportement avec moi: humiliation, insulte, menace, dénigrement, déni de toutes erreurs, mensonges, accusations..?? J'ai rien compris?? Nous avons un beau bébé de 3 ans machaAllah. Mon mari a déjà divorcé, avant qu'on se marie il était d'accord sur tout ce que je disais, c’était le prince charmant, mais après le mariage c'est un autre homme, il donne beaucoup d’importance au jihad (combat armé), dont je ne suis pas d'accord moutlaqane, il exerce beaucoup de sport de combat… de même c'est l'éducation qu’il veut inculquer à notre fils qui est un bébé, il lui a acheté une épée en plastique??? Il me fait peur, me traite comme une jariya, une esclave, pas d'amour, pas de respect... pourtant je suis également fi da3wa, j'enseigne depuis 10 ans, l'arabe, les sciences religieuses, le Coran... J'ai grandi à la madrassa de cheykh Ayoub qui est comme un oncle pour moi, j'ai étudié à Chateau-chinon, iesh, afcl, en Syrie, au Yémen, en Egypte... J'ai 25 ans et je pratique un islam simple, j'appartiens à aucune tendance. On me dit de patienter alors je patiente sachant que j'ai demandé le divorce à la première année de mariage qu'il refuse. Alors, je me suis remise en question car mon mari ne veut pas divorcer jamais sauf par la mort, peut-être que mon mari a raison, je suis peut-être folle ou schizophrène. Alors j'ai fait pendant ces 4 années: Roqiya, étude des énneatypes, psychologue, consulter une aide soignante qui travaille dans un hôpital psychiatrique, imams.. Résultats: Mon mari a beaucoup de caractéristiques du pervers narcissique qui se nourrit de mes émotions et qui me détruit à petit feu jusqu'à inverser les rôles, lui se considère victime et moi coupable. Que faire? Dois-je patienter jusqu'à me détruire mais j'aurais des hassanats à souffrir, dépression, angoisse, pulsions de mort? Ou divorcer sachant qu'il ne veut pas et me dit que je veux le séparer de son fils et que je pense qu'à l'argent, au matériel, que je cherche la liberté? Il me dit que si je veux divorcer, je fais le khul3 à sa condition qu'il garde le logement (location) et voit son fils quand il veut, c'est lui qu'il fixera le montant de la pension… Il veut  faire sa loi, conditions que je refuse. Je vous demande un rendez-vous dans l'un de vous bureau, en présence de mon mari et moi afin de l'écouter, de nous guider par votre clairvoyance et votre expérience et de nous éclairer ustad Mahdy, je suis malheureuse et suis comme une brebis égarée qui prie Son Seigneur en espérant la meilleure issue.


Ps: j’ai parlé de mon mari mais j’avais également subi beaucoup d'injustice de la part de sa mère autoritaire, qui enseigne également le Coran, brille devant les gens mais elle m'a maudite plusieurs fois pour rien car je ne vais pas dans son sens. Qu'Allah me guide et guide toute le oumma car sheytan sème la discorde dans les cœurs des croyants !



BarakaAllahou fik

 

Wa ahléikoum salam, orti al ‘aziza,

 

Sachez que la règle concernant les problèmes de couple est que tout mariage par lequel nous nous rapprochons d’Allah mérite de durer tandis que tout mariage par lequel nous nous éloignons de Lui doit prendre fin, si après avoir mis en œuvre toutes les solutions pour remédier aux problèmes, les soucis perdurent !

 

A partir de là, il est important de souligner que toutes les patiences ne sont pas bonnes à pratiquer, particulièrement les patiences par lesquelles on garde en nous des douleurs, des souffrances, et des injustices qui nous consument, nous usent, nous vident, et nous détruit !

 

La patience noble est celle qui purifie

C’est donc une ruse ignoble que de patienter

Le mal de l’injustice quand il nous détruit

En vue de pratiquer la vertu sensée nous élever

 

J’ai pour coutume de dire que la tristesse et la dépression ne sont pas des fatalités et que le croyant ou la croyante peuvent et doivent vivre dans le bonheur et la joie par leur foi et surtout leur alliance par un mariage ! On se marie pour vivre heureux dans la sérénité, la paix, l’amour et l’affection… Or, force est de constater que le mariage actuel des musulmans de France reflète bien l’emprise démoniaque sur les cœurs car dans une grande majorité de cas le mariage apporte plus de soucis qu’il n’en règle !

 

Pour revenir au sujet, il ne faut pas se précipiter à juger une personne de pervers narcissique rapidement, si vous entendez par cela la double facette (dzoul wajhain) car généralement la double facette est associée à la perversion narcissique mais elle fait sortir de l’islam tandis que tous les pervers narcissiques ne sortent pas automatiquement de l’islam.

 

En effet, il y a deux types de double facette :

- Ceux qui jouent de deux visages en vue de réaliser des intérêts égoïstes

- Ceux qui jouent de deux visages et qui en plus de vouloir réaliser des intérêts égoïstes jouissent de faire souffrir leur proie

 

Sachez ma sœur fillah que se réjouir de la souffrance et du malheur des croyants est un signe de la mécréance et que, par conséquent, si une personne jour l’hypocrite, en toute conscience, en vue de réussir à nuire alors nous avons bel et bien affaire avec un pervers narcissique dont le narcissisme fait sortir de l’islam par ici l'ego est placé consciemment au dessus de la volonté d'Allah de manière constante.

 

Or, dans de nombreux cas certains s’identifient à leurs démons et deviennent des pervers narcissiques relativement à leur environnement, à leur ignorance et à leur faiblesse, ce qui ne nous permet pas de les classer de cette catégorie laide qui mérite, de toute évidence, et ce, immédiatement : une séparation. En effet, le pervers ou la perverse narcissique authentique est une personne qui vérifie souvent les 8 caractéristiques suivantes :

- Il possède une langue, un mental, des attitudes et des émotions ensorcelantes

- Il nourrit une hypocrisie en toute conscience, par sa belle facette apparente, en vue des réaliser des intérêts mondains de sa facette maléfique qui peuvent se limiter parfois seulement à un toit et à de la nourriture par exemple ou plus gravement à jouir de faire souffrir

- Il séduit par la pitié de sa situation, en déplaçant le fond des problèmes vers des domaines où il peut absorber émotivement, et arrive à inverser les rôles jusqu’à faire culpabiliser ses proies

- Il a connu une enfance déstabilisante dans laquelle les démons de ses parents se sont collés à lui et veulent perpétuer le mal  

- Il nourrit une indifférence totale vis-à-vis des personnes dont il a la charge particulièrement sa femme et ses enfants, si bien qu’il donne des signes de vie uniquement pour réaliser ses intérêts égoïstes

- Il use, vide, dépouille, détruit et ne veut pas lâcher sa proie, voire lui ampute la raison tellement intense est l'amplitude entre ses deux facettes diamétrales

- Il a des pulsions suicidaires quand est mis en évidence ses deux visages car il ne peut se passer de vivre sans ses deux facettes des conséquences de sa passion envers son démon qui se traduit par un amour à accomplir des péchés capitaux dans la constance

- Il est châtié par Allah des conséquences de la passion qu’il noue pour sa facette maléfique au point où il est incapable de reconnaître ses erreurs, de dire la vérité, de vaincre ses pulsions malsaines, et de s’en sortir tout simplement

 

Je ne pense pas que vous avez à affaire avec ce type d’individu, à moins que vous me confirmiez que votre mari vérifie toutes les caractéristiques susmentionnées ! Cela dit mais je note qu’il développe lui et sa mère une autre maladie tout aussi laide ! Celle qui consiste à faire fuir de l’islam par l’islam. En effet, l’une des meilleures ruses de Satan est de faire croire à une personne qu’un mal est un "bien" afin que par la stimulation à l’accomplissement de ce « bien », le mal se répand ! C’est ce qu’il a fait par exemple avec le groupe sectaire des pseudo-salafis qui se pensent hélas dans la droiture et qui par la recherche des défauts, la médisance et la mise en quarantaine, se croient se rapprocher d’Allah ! Il en va de même je pense de votre belle mère et de son fils qui par un manque de sagesse vont plus dans le sens de leurs démons que dans celui de l’agrément divin ! Il faut être intransigeant vis-à-vis de cette laideur découlant d’une complicité démoniaque, souvent associée à de l’orgueil et à de l’estime vaniteuse de soi, et par laquelle les gens s’écartent de l’islam ! D’ailleurs ces gens là, sont généralement méprisés par les gens en raison de leur mauvais comportement, malgré qu’ils puissent posséder un statut honorifique comme celui d’imam ou de prédicateur, et souvent Allah d’ailleurs punit leur hypocrisie de soigner leur apparence en détriment de leur intériorité par un égarement de leurs propres enfants et une cassure de la famille !

 

Qu’Allah préserve mes frères sœurs pseudo-salafis

De leur « minhaj » maudit par lequel Satan sourit

Car sans la sincérité et le bon comportement le cœur ne se purifie

Et Allah châtie toujours l’hypocrite par la privation de la sagesse qui réunifie

 

Si votre mari fait partie de cette dernière catégorie alors il y a un espoir de sauver votre couple bi izni lah surtout si sa laideur est le fruit d’une contagion car il est fort probable effectivement que celle-ci provient de sa mère à la base. Je suis prêt à vous recevoir vous et votre mari afin de remédier à vous soucis. Et sachez que jamais Allah n’abandonne son serviteur sincère et que la ruse du diable est destinée à la ruine bi haouli lah! Ne vous détruisez pas, battez-vous par la recherche de votre épanouissement car il n’y a pas de meilleure punition à infliger à nos démons ou à ceux qui se réjouissent de notre perte, et qui souhaitent que nous nous mutilons, que de réussir à s’en sortir par la libération !

 

Mahdy Ibn Salah

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

  • Aucun commentaire trouvé