Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Écrit par Mahdy Ibn Salah  •  Catégorie : Jurisprudence  •   •  Affichages : 2736


Salam 3leykoum wa rahmatullah wa baarakatuh akhy fi Allah !
J'espère que tu pourra m'apporter ton aide Bi idni Allah. Je m'explique : Ayant passer par de nombreuses souffrances et d'épreuves au seins de mon couple, je souffre maintenant de traumatisme, de choques émotionnelles et psychologiques. Après 7 ans de mariage j'en suis arriver au divorce, c'est moi qui l'est voulu, j'ai donc demander a mon mari  de me divorcer et il a prononcer a contre cœur de la manière suivante "je te divorce par 3fois" et il a rajouter  "voilà t'es contente ?" J'aimerai savoir malgré cela si le divorce est compter ? Si oui est-il compter pour une fois ou trois fois ? Je tenais à préciser que j'en suis venu a demander qu'il me divorce car je ne supporte plus d'avoir des rapports conjugaux et dû aux séquelles par rapports aux disputes, tout en sachant que cela dur depuis des années mais que je me forcer pour maintenir mon couple mais a ce jour je n'en peut plus. Je me demande si le problème vient des rapports qui me répugne ou bien si c'est le contact avec mon mari que je ne supporte pas dû a tout les conflits ou peut-être est ce du a une possession ? car au fil du temps j'ai découvert des choses anormal  en moi et surtout mon comportement envers mon mari je ressent vraiment que du dégoût de la colère des rejets qui des fois est contre mon gré je ne supporte pas du tout sa présence et lorsqu'il me parle. J'ai déjà fait des cauchemars ou je me voyait avoir un rapport avec quelqu'un d'autre. Il y aussi une fois qui ma traumatiser lorsque j'était au volant de ma voiture (seul dans la voiture) sur l'autoroute et tout d'un coup j'ai eu les jambes lourdes et plus le contrôle de mes pieds sa me faisait accélérer et des mauvaises insufflations pour que je me fasse du mal (faire un accident) j'ai essayer de toute mes forces de réciter Ayat Al-Kursy pour me délivrer de ce mal mais ma bouche était paralysé aucun mot ne sortez, al hamduli Llah sa n'a pas mal fini mais j'en sort très choquer je suis rentrée ce jour la en pleure et toute tremblante... C'est pour cela que je te demande ton aide incha Allah ya rabi, je suis maman de 2 enfants (2 ans et 4 ans) macha Allah et a cause de tout sa je suis fatiguer beaucoup au quotidien je suis a bout au point de ne plus avoir de patience avec mes petits. Je suis de Lille mais je suis prête a me déplacer incha Allah si vous pouvez me recevoir . Jazaqu'Allahu Kheyr akhy d'avoir pris le temps de me lire et Qu'Allah te récompense doublement pour ce que tu fait pour la ummah. As salam 3leykoum wa rahmatullah wa baraakatuh. 

Wa 3aleik salam, okhty al ‘aziza,

La question du divorce est une question qu’il ne faut pas prendre à la légère, et il est vrai que beaucoup jouent avec la loi islamique ! C’est dans ce sens que Omar Ibn al Khattab a rendu valide le divorce triple en une seule formule, avis, rappelons-le, qui a été suivi par les célèbres 4 imams : Malik, Abou Hanifa, Chafi’i et Ahmad.

Cependant l’avis le plus authentique est que le divorce triple prononcé en une seule formule ne compte que pour un divorce : c’est l’avis d’Ibn Taymiyya.

En outre, beaucoup de gens qui ont divorcé trois fois, de manière espacée, reviennent sur les divorces précédents, après avoir prononcé trois fois le divorce, en leur trouvant une raison susceptible de les faire annuler comme la colère, et ceci, n’est pas permis car au moment de la prononciation : l’individu a agit en fonction de la validation, dans sa conscience, des divorces qu’il a précédemment accomplis !

La tentation de jouer avec la loi est grande car cela peut permettre à certains de contourner la loi islamique en trouvant perpétuellement des raisons pour continuer à entretenir une relation avec leur femme devenue pourtant illicite par l’enchainement des divorces !

 C’est dans ce sens que le Cheikh al Othéimine va, en invitant justement le juge islamique à statuer au cas par cas, en fonction de la nature de l’époux :
-         est-il sincère quand il prétend s’être mis en colère
-         ou plutôt cherche-t-il seulement à maintenir une liaison impossible

En effet, il y a une sagesse dans le divorce triple : celle de séparer des personnes dont la liaison est impossible, voire nuisible ! Or, contourner la loi musulmane pour faire pérenniser une relation impossible, c’est ruser avec Allah ! Et, celui qui veut assujettir la loi à ses penchants ne goutera que la perte !

C’est pourquoi, il est important de se pencher sur les principales raisons qui peuvent vraiment annuler un mariage. Nous avons :
-         la colère
-         la contrainte
-         l’innovation

Bien que la plupart des savants rendent valide le divorce innové prononcé au moment des menstrues ou pendant une période de pureté où il y a eu des rapports sexuels, l’avis le plus authentique tend à montrer que le divorce est invalide dans ce cas. C’est l’avis du Cheikh Ibn Baz.

Concernant la contrainte, le divorce est invalide, si sa prononciation est stimulée par la crainte de l’application d’une menace.

Et enfin, pour ce qui concerne la colère, le divorce est invalide quand l’intensité de cette dernière pousse l’époux à prononcer la sentence à contre cœur ! Bien qu’il y a divergence à ce sujet car certains savants considèrent seulement la colère par laquelle on perd la raison comme valide !

Vous remarquerez que votre divorce, qui est un divorce de pression, ne rentre pas dans l’une des catégories susceptibles de le faire annuler. Et, en ce sens il est valide sauf s’il a été prononcé en période de menstrues ou durant une période de pureté où il y a eu des rapports sexuels si vous suivez l’avis du Cheikh Ibn Baz.

Cela pourquoi, il est vivement déconseillé de prononcer le divorce en période de déstabilisation émotionnelle car le jugement et l’appréciation ne peuvent être que faussés. Si divorce, il doit y avoir, il faut qu’il ait lieu à tête reposé de sorte de mesurer les avantages et les inconvénients et d’assumer ensuite pleinement la décision, sans regrets!

C’est pourquoi, certains divorces ne font que montrer le caractère impossible d’une relation ! J’entends par relation impossible, toute relation qui nuit plus qu’elle ne profite, et qui nous use jusqu’à nous consumer !

Ainsi, si vous êtes dominée par votre démon au point de l’écouter dans sa volonté de vous séparer de votre époux, et ce, en transférant la pression que vous subissez à l’intérieur sur votre époux en lui demandant avec insistance le divorce, alors il est clair qu’il vaut mieux que vous vous sépariez, si bien évidemment cette pression est continuelle, et non circonstancielle et passagère !

Vous avez hélas pris le divorce comme un exutoire et un moyen de vous libérer de la pression intérieure que vous subissiez, et aujourd’hui vous le regrettez mais le regret ne sert pas à grande chose face à l’évidence d’un échec vis-à-vis d’une ruse satanique ou d’une soumission à votre diable ! L’analyse de votre rêve témoigne de la domination de votre démon, et donc du fait que vous allez dans son sens par l’écoute de ses insufflations !

L’idéal aurait été de vous soigner avant de précipiter les choses dans le sens du diable. Si vous êtes sincère et soignable alors votre mariage mérite de durer, par contre si vous n’êtes pas sincère dans votre volonté de guérir alors il y a une sagesse dans ce divorce.

Seule une thérapie, en présence de votre époux, sera à même de vous aiguiller concernant cette question.
Si vous voulez prendre rendez-vous, je vous invite à appeler le 0652285123.

Fi amani lah
Mahdy Ibn Salah
   
 
  • Aucun commentaire trouvé