Consultation thérapeutique de groupe (réunion en ligne) -sur rdv Rejoindre la réunion

Arrow up
Arrow down
Written by Mahdy Ibn Salah  •  Category: Roqya  •   •  Hits: 1107


Salam 3aleikoum, mes frères et sœurs,

S'il y a un thème que j'aimerais aborder aujourd'hui, c'est celui de la baraka. En effet, vous êtes nombreux et nombreuses à vous plaindre de blocages en tout genre : mariage, travail, bonheur... Si bien que la plupart iront frapper à la porte de Raqys comme si ces derniers allaient pouvoir résoudre des problèmes dont la résolution ne dépend que de soi, en réalité !

Pourquoi ne reformule-t-on pas la question de la sorte :
Ai-je réellement un problème de blocage ou suis-je tout simplement privé de baraka ?

En effet, la baraka c'est la pérennisation du bienfait qui réside dans une chose. Par extension, on parle, consécutivement, de baraka quand une chose apporte un bienfait continu voire augmentant, de telle sorte quand dans le peu puisse se trouver une forme de satiété et de contentement ! A la différence, de ceux qui sont privés de baraka, et qui par déduction, ne trouveront pas l'apaisement dans la quantité voire ressentiront parfois peu ou aucun effet des bienfaits qu'ils peuvent posséder en quantité significative !

A partir de là, quand on saisit le principe de la baraka : il ne sert à rien de courir derrière les bienfaits de ce bas monde particulièrement quand il y a privation de la baraka, car dans ce cas de figure :les bienfaits seront dépouillés de leurs effets positifs !

A titre illustratif, celui-ci possède un gros salaire mais il se retrouve souvent à découvert sans comprendre comment il a pu aussi rapidement dépenser tout son argent ! Cet autre est marié mais c'est comme s'il était célibataire, à courir derrière des femmes étrangères, en grand nombre, parfois seulement par l'imagination, qui ne le combleront jamais ! Cet autre qui n'arrive pas à avancer dans ses projets et qui se laisse vivre car n'ayant le temps de rien faire malgré qu'il ne fasse rien de ses journées... Ainsi, la baraka peut se localiser autant dans l'argent, quand dans une relation ou le temps...

Si j'écris cet article, c'est pour donner quelques pistes afin d'avoir plus de baraka dans notre vie car, à vrai, dire le bonheur est une question de baraka puisqu'en effet : la véritable pauvreté c'est d'être frustré de ce que l'on possède même si l'on possède beaucoup, tandis que la véritable richesse ; c'est de pouvoir se contenter de ce que l'on a, même si l'on ne possède pas grand chose !

Ainsi, il y a un rapport entre la baraka et la richesse car nous pouvons dire qu'un riche frustré est, tout simplement, une personne privée de baraka, tout comme un pauvre heureux est une personne comblé de baraka.

A partir de là, il est inutile de se plaindre de nos malheurs, si par nos actes : nous avons provoqué notre propre privation de baraka ! Dans ce sens, je vais citer, ci-après, quelques actes à accomplir qui peuvent nous aider à obtenir plus de baraka dans notre vie :
  1. Le Renoncement au bas monde et l'agissement en vue de l'au-delà
  2. La Taqwa
  3. L'éloignement des hypocrites
  4. Se lever tôt le matin et éviter de dormir la matinée
  5. Intégrer un groupe lumineux
Le premier des actes est le renoncement au bas monde dans le sens de ne pas en faire un objectif final car celui qui court derrière ce bas monde Allah mettra la pauvreté entre ses deux yeux tandis que celui qui court derrière l'au-delà alors c'est le bas monde qui courra derrière lui ! Par extension, la générosité apporte aussi la baraka car celui qui renonce au bas, renonce aussi à ses biens, ainsi quand il privilégie le bonheur des autres par sa générosité : il garantit par ce geste la multiplication de la baraka !
Le second acte est la Taqwa qui est un acte fondamental à même de garantir la baraka car celui qui ne craint pas Allah risque évidemment de perdre les effets positifs de ses bienfaits à titre de châtiment divin puisque c'est une règle divine que de punir par une disparition de baraka quand l'on désobéit à Allah !

Le troisième acte est l'éloignement des hypocrites car il suffit, en effet, d'accompagner un hypocrites ou d'en avoir une image positive pour qu'une multitude de malheurs s'abattent sur nous ! C'est l'un des actes qui explique le plus les privations de baraka dont sont affectés les gens en notre époque !

Le quatrième acte, c'est celui de se lever tôt le matin car notre prophète a dit : « Ô mon Seigneur !béni ma communauté dans ses matinées ! » Dans le sens que le temps sera bénéfique, s'il est exploité essentiellement le matin pour nos projets. On rapporte qu'Ibn Abbas levait son fils avec fermeté quand ce dernier dormait durant la matinée en lui disant que la baraka se trouve dans la matinée, de même que le rizq descend, et qu'il était irrespectueux de dormir à ce moment !

Le cinquième acte consiste à intégrer un groupe car la solitude est l'un des facteurs de limitation de la baraka. Attention limiter ne veut pas dire priver. Par contre ce qu'il faut en tirer, c'est qu'en essayant de quitter la solitude ou le célibat, l'individu assure une augmentation de la baraka.

Je n'ai cité que 5 actes bien qu'il en existe bien d'autres mais si j'ai mis l'accent sur ces derniers c'est que nombreux sont ceux qui sont focus sur le dounia, sont addict à certains péchés, côtoient des hypocrites, font des grasses mat pratiquement tous les jours et vivent solo quand ils peuvent s'entourer pour éviter de faillir !

N'est-il pas temps de se ressaisir et de reprendre sa vie en main ?
Wake up avant qu'il ne soit trop tard !

Wa bilahi ta3ala taoufiq
Mahdy Ibn Salah
  • No comments found